VIVALDI (titre provisoire)

Une création originale de la Compagnie en Eaux Troubles

Note d'intention de travail

Les êtres humains sont comme des icebergs, ce qu’ils nous laissent voir n’est qu’un fragment de l’immensité engloutie. A l’intérieur d’eux, c’est un paysage : tout s’agite, tremble, espère, rit, pleure et respire.  Avec les Quatre Saisons, Vivaldi  opère cette plongée dans la vie intérieure  des humains en la faisant résonner avec les paysages qui les entourent. Il fait se rencontrer deux immensités : le monde qui tourne et un être humain. Cette musique est un souffle, un tourbillon fou, qui emporte tout sur son passage.

Partant de ce constat, on part en exploration.  VIVALDI est la chronique de quelques personnages (familles, amis, amours) et de leur vie trop courte, emportée par cette musique.

Ce qu’ils vivent  c’est le souffle terrible d’une vie si banale et pourtant si universelle.

Ce qu’on travaille ce sont des bouts de vie que nous livre Vivaldi dans ses mouvements. Des instants de quelques minutes dans une vie entière, qui s’enchainent irrésistiblement.

Ce dans quoi on plonge c’est l’immensité de l’humain au microscope. Pour y découvrir qu’il s’y cache un ouragan de sentiments, une explosion d’émotions. Ce qu’on fait apparaitre c’est la vie comme un tableau, en milliers de touches.

Ce qu’on fait c’est qu’on prend les corps muets, quelques objets, et qu’on danse. Qu’on caresse, qu’on court et qu’on saute, qu’on s’arrête, qu’on respire. Qu’on regarde les corps face à la mer.

« Ce qu’on essaye de dire c’est que la vie ça coule, ça file et roule entre les doigts. Que pour chacun d’entre nous c’est souvent une fuite en avant. Que chaque humain vibre comme une étincelle, comme une feuille dans le vent. Que chaque vie est une histoire banale sur l’horizon, un petit point de l’humanité mais qui la concentre toute ».

Enregistrement à la Chapelle Notre-Dame de Bon Secours le 26 novembre 2017 (Paris 14e)
Musique : Christophe Belletante
Instrumentiste : Clémence Schiltz et Jeanne Dorche
Ingénieur son  : Paul Goutman
Crédit photo : Martin Van Eeckhoudt

VIVALDI d’après Les Quatre saisons  de Vivaldi. Une création commune de la Compagnie en Eaux Troubles

Avec et par :

François Chary, Lucas Dardaine, Sylvain Deguillame, Martn Van Eeckhoudt, Magdalena

Galindo, Alexandre Molitor, Irène Voyatzis.

Mise en scène – Paul Balagué

Composition musicale et arrangements – Christophe Belletante

Composition sonore – Théau Voisin

Création lumières – Lila Meynard

Création costumes – Marie Vernhes

Création décors et régie – Mathieu Le Breton

Production – Agathe Perrault

Durée du spectacle – 1h30

Une création produite par la Compagnie en Eaux Troubles

Avec le soutien de la commune de Centrès et du Théâtre du Soleil